Comme le titre l'indique, ce blog est un répertoire des vidéos de physique que je juge intéressantes: vous y trouverez des démonstrations, des animations, et aussi des conférences et des cours complets.
Si vous connaissez d'autres vidéos utiles pour l'apprentissage de la physique (ou si vous désirez émettre un commentaire sur ce site), veuillez cliquer ici.
Si vous détenez les droits d'une vidéo que vous ne voulez pas voir diffusée ici, veuillez cliquer ici.
Si vous comprenez l'anglais, vous trouverez un grand nombre de vidéos de physique sur mon autre blog Best Physics Videos.



mardi 31 janvier 2012

Le polystyrène rebelle

On n'arrive pas à faire entrer dans une bouteille un morceau de polystyrène expansé en soufflant dessus.

Les autres démonstrations de cette série.

Circuit RLC en régime libre

Oscillations dans un circuit RLC:  montage, régimes de décharge du condensateur dans le dipôle RL,  pseudo-période des oscillations, étude énergétique.

Cette vidéo est un complément en ligne de deux livres publiés chez Dunod : Physique Le compagnon MPSI-PTSI et Physique Le compagnon PCSI par Thibaut Cousin et Hervé Pérodeau.

Autres vidéos de cette série

lundi 30 janvier 2012

Tasse à café et corde

Une tasse est sauvée de la destruction grâce au moment cinétique!

dimanche 29 janvier 2012

Yoav Medan : La chirurgie aux ultrasons -- soigner sans incisions

Imaginez une opération chirurgicale sans bistouri. A TEDMED, Yoav Medan nous fait part d'une technique qui recourt à l'IRM pour trouver les zones malades et focaliser les ultrasons pour traiter des problèmes tels que les lésions cérébrales, les fibromes utérins et plusieurs types de tumeurs cancéreuses.

Autres vidéos de la série

samedi 28 janvier 2012

Voyage en électricité 22 - Opération sinus

Courant alternatif, valeur efficace.

Autres vidéos de la série

Photométrie, colorimétrie

Suggéré par Deedoff

Plastique

Grossi plus de 700 fois, la surface bien lisse d'un objet en plastique commence à livrer ses secrets : des traces de bulles formées au moment du refroidissement du polyéthylène. Grossi à 500 000 fois, que voit-on ? Des plis qui traduisent les très longues chaînes de molécules qui composent cette matière...

Réalisation : Pierre-Oscar Lévy, Gabriel Turkieh et Jean-Michel Sanchez
Coproduction : CSI, Altomédia, Ex Nihilo, AUNE productions 1999

<h2>Plastique</h2><p><p>Grossi plus de 700 fois, la surface bien lisse d'un objet en <a href="http://www.universcience.tv/nom-plastique.html">plastique</a> commence à livrer ses secrets : des traces de bulles formées au moment du refroidissement du polyéthylène. Grossi à 500 000 fois, que voit-on ? Des plis qui traduisent les très longues chaînes de molécules qui composent cette matière... Réalisation : Pierre-Oscar Lévy, Gabriel Turkieh et Jean-Michel Sanchez Coproduction : CSI, Altomédia, Ex Nihilo, AUNE productions 1999</p></p>

jeudi 26 janvier 2012

Fission

Ce sujet est issu d’une série composée de 5 films courts en animation qui aident à mieux visualiser et comprendre ce qui concerne, les particules subatomiques et les isotopes ainsi que l’atome et la radioactivité. Explication en 3 D du principe de fission de l’ uranium 235 dans un réacteur nucléaire : bombardement de neutrons pour casser les noyaux lourds et provoquer une réaction en chaîne dégageant une formidable quantité de chaleur qui sera convertie ensuite en éléctricité.

<h2>Fission</h2><p><p>Ce sujet est issu d&#8217;une série composée de<strong> 5 films courts en <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/animation.html">animation</a> qui aident à mieux visualiser et comprendre ce qui concerne, les particules subatomiques et les isotopes ainsi que l&#8217; <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/atome.html">atome</a> et la <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/radioactivite.html">Radioactivité</a> . Explication en 3 D du principe de <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/fission.html">fission</a> de l&#8217; <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/uranium.html">Uranium</a> 235 </strong>dans un réacteur nucléaire : bombardement de <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/neutrons.html">neutrons</a> pour casser les noyaux lourds et provoquer une réaction en chaîne dégageant une formidable quantité de chaleur qui sera convertie ensuite en éléctricité.</p></p>

mardi 24 janvier 2012

Diffraction X

Loi de Bragg, diffraction des rayons X.

Suggéré par Deedoff

lundi 23 janvier 2012

L'air ce n'est pas rien

On montre au moyen de deux verres que l'air est invisible mais qu'il occupe un volume.

Les autres démonstrations de cette série.

samedi 21 janvier 2012

La scie musicale par Georges Baudelet

Un musicien physicien nous fait partager ses connaissances à propos de la scie musicale en partant du xylophone et en passant par la scie égoïne que possède tout bon bricoleur.


vendredi 20 janvier 2012

Acier

Plongée vertigineuse dans un acier ordinaire composé de fer et de carbone. Grossi 3 millions de fois, l'acier révèle progressivement ses dentrites, perlites, lamelles... jusqu'à sa structure atomique.

Réalisation : Pierre-Oscar Lévy, Gabriel Turkieh et Jean-Michel Sanchez

Coproduction : CSI, Altomédia, Ex Nihilo, AUNE productions 1999

<h2>Acier</h2><p>allez aimer d' autre qu' un engrenage de l' enquête faite d' <a href="http://www.universcience.tv/nom-acier.html">acier</a> ordinaire composé en majorité de faire est un peu de carbone de Cette petite quantité de carbone suffit à protéger l' engrenage de la corrosion Mailer Ampat indestructible pour autant Pour rendre lâché encore plus résistants en ajoutent d' autres éléments comme du nickel de manganèse ou encore du chrome Plusieurs centaines d' <a href="http://www.universcience.tv/nom-acier.html">acier</a> différents ont ainsi été élaboré D'un peu plus près cet été pourrait Chu nous permet de découvrir la structure de l' aller L'argent un paysage tourmenté apparaît Çà et là les quelques points blancs Son De minuscules poussières qui se sont déposés à la surface de la préparation Chacun de ses pétales est un grade six et nommé en briques alliage de fait de carbone on trouve des dents en brique dont celui qui se cristallise refroidissant remercier la Luminy Un homme ou encore les flocons de neige Refroidir brutalement la Chine rend encore plus dur I On obtient alors de l' <a href="http://www.universcience.tv/nom-acier.html">acier</a> trempé Entre les grains une qualité se profile c' est parce que FO dans la structure probablement due au vieillissement humain La que nous allons poursuivre notre voyage tout au fond d' une marge à grimper Verdict avec sa structure en lamelles caractéristique Sorbonne La grande diagonale noir en milieu de ce Terrain contient juste un peu plus de carbone que les zones claires C'est un supplément de carbone qui lui donne cette part de son ainsi que toutes les autres diagonal plus fine ce petit grand père Ces structures floconneuse parsemé de taches noirs et blanche sont des défauts La structure de la matière mise en évidence par le <a href="http://www.universcience.tv/nom-microscope.html">microscope</a> maximum de grossissement Nous voyons apparaître une succession régulière de petits points La structure atomique de l' <a href="http://www.universcience.tv/nom-acier.html">acier</a> un empilement dans toutes les directions Il est parce que la tombe de fait Et de carbone Au delà de plus rien les chiffres de la Cour de Londres </p>

mercredi 18 janvier 2012

Fusion

Ce sujet est issu d’une série composée de 5 films courts en animation qui aident à mieux visualiser et comprendre ce qui concerne, les particules subatomiques et les isotopes ainsi que l’atome et la radioactivité. Explication en 3 D du principe de la fusion thermo-nucléaire : dans un tokomak, obtention d’un plasma, confinement d’un mélange de noyaux légers, ou dans un microballon, grâce à des faisceaux laser, pour obtenir d’importantes quantités d’énergie.

Réalisation : Philippe Turcat
Production : Cité des sciences et de l'industrie

<h2>Fusion</h2><p><p>Ce sujet est issu d&#8217;une série composée de 5 films courts en <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/animation.html">animation</a> qui aident à mieux visualiser et comprendre ce qui concerne, les <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/particules-subatomiques.html">particules subatomiques</a> et les <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/isotopes.html">isotopes</a> ainsi que l&#8217; <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/atome.html">atome</a> et la <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/radioactivite.html">Radioactivité</a> . Explication en 3 D du principe de la <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/fusion-thermo-nucleaire.html">fusion thermo-nucléaire</a> : dans un tokomak, obtention d&#8217;un plasma, confinement d&#8217;un mélange de noyaux légers, ou dans un microballon, grâce à des faisceaux <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/laser.html">laser</a> , pour obtenir d&#8217;importantes quantités d&#8217;énergie.</p></p>

mardi 17 janvier 2012

lundi 16 janvier 2012

L'abreuvoir à oiseaux

Pourquoi, dans un abreuvoir à oiseaux, le niveau de l'eau reste-t-il le même tant qu'il y a de l'eau dans le réservoir ? Cette expérience très simple à réaliser explique pourquoi et met en évidence l'existence de la pression atmosphérique.

Les autres démonstrations de cette série.

dimanche 15 janvier 2012

D'une nature fractale

Courbe de Von Koch, expérience d'électrodéposition, formation d'aggrégats.

Auteurs, réalisateurs : Jean-Michel kantor et François Tisseyre Production : Palais de la Découverte, Ecole Polytechnique, Imagiciel.


La résistance électrique

Transformation d'énergie électrique en chaleur.

Autres vidéos de cette série

<h2>La résistance électrique</h2><p><p>Ce sujet est issu d&#8217;une série de 10 films courts qui montrent comment marche la conversion de l&#8217; <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/energie.html">énergie</a> . De l&#8217; <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/energie.html">énergie</a> chimique en mécanique ou de l&#8217; <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/energie.html">énergie</a> électrique en chaleur, par exemple, de la manifestation visible à l&#8217;échelle atomique. Ces films abordent aussi la notion de <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/rendement.html">rendement</a> pour ces différents types de transformations.</p><p>&#160;</p><p>Comment le fil résistant d&#8217;un appareil ménager, traversé par un courant électrique soumet-il ses atomes à des vibrations qui augmentent la température et transmettent de la chaleur au milieu ambiant, par conduction, convexion ou rayonnement.</p><p>&#160;</p><p><em>Accédez à toute la série "les convertisseurs d' <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/energie.html">énergie</a> " par l'onglet "MENU" de la video.</em></p><p>&#160;</p></p>

samedi 14 janvier 2012

Opération Draconides 2011

En octobre 2011, une équipe de l'Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Éphémérides, dirigée par Jérémie Vaubaillon, a participé à une campagne internationale d'observations aériennes d'une des plus célèbres pluies d'étoiles filantes, les Draconides, provenant de la comète Giacobini-Zinner. C'est la première fois en Europe qu'a lieu une observation aéroportée de météores…

Réalisation : Jean Mouette - Production : CNRS Images


Le vide

Réalisation : Nicolas Brachlianoff
Production : Cité des sciences et de l'industrie

Définition illustrée de quelque chose qui n'existe pas : le VIDE

<h2>Vide</h2><p><p>Définition illustrée de quelque chose qui n'existe pas : le VIDE</p></p>

vendredi 13 janvier 2012

Les quarks

Réalisation : Philippe Turcat
Production : Cité des sciences et de l'industrie

<h2> Quarks </h2> <p> <p> Ce sujet est issu d&#8217;une série composée de 5 films courts en <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/animation.html">animation</a> qui aident à mieux visualiser et comprendre ce qui concerne, les <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/particules-subatomiques.html">particules subatomiques</a> et les <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/isotopes.html">isotopes</a> ainsi que l&#8217; <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/atome.html">atome</a> et la <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/radioactivite.html">Radioactivité</a> . Définition illustrée du terme <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/quark.html">quark</a> , ces particules découvertes récemment.</p> </p>

L'alternateur

Principe de fonctionnement de l'alternateur (induction électromagnétique)

Réalisation : Jean-Luc François
Production : Cité des sciences et de l'industrie

<h2>L'alternateur</h2><p><p>Ce sujet est issu d&#8217;une série de 10 films courts qui montrent comment marche la conversion de l&#8217; <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/energie.html">énergie</a> . De l&#8217; <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/energie.html">énergie</a> chimique en mécanique ou de l&#8217; <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/energie.html">énergie</a> électrique en chaleur, par exemple, de la manifestation visible à l&#8217;échelle atomique. Ces films abordent aussi la notion de <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/rendement.html">rendement</a> pour ces différents types de transformations.</p><p>&#160;</p><p>Comment l&#8217; <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/energie.html">énergie</a> mécanique d&#8217;une chute d&#8217; <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/eau.html">eau</a> , d&#8217;une <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/turbine.html">turbine</a> , ou d&#8217;une <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/eolienne.html">éolienne</a> provoque-t-elle la rotation d&#8217;un <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/aimant.html">aimant</a> à l&#8217;intérieur des spires d&#8217;un <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/alternateur.html">alternateur</a> ? Les pôles de l&#8217; <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/aimant.html">aimant</a> , se rapprochant puis s&#8217;éloignant alternativement de la spire de cuivre, transforment l&#8217; <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/energie.html">énergie</a> mécanique en courant électrique alternatif.</p><p>&#160;</p><p>&#160;</p><p><em>Accédez à toute la série "les convertisseurs d' <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/energie.html">énergie</a> " par l'onglet "Menu" de la video.</em></p><p>&#160;</p></p>

jeudi 12 janvier 2012

Vibrations d'un diapason

Lorsqu'on frappe les branches d'un diapason, celles-ci se mettent en vibration et l'instrument émet un son. L'amplitude de ces vibrations est trop faible pour être vue directement, mais on peut facilement les mettre en évidence, grâce à un verre rempli d'eau. Comment faire ? Regardez...




On peut utiliser un diapason pour montrer que le son est une onde longitudinale.



Les autres démonstrations de cette série.

mercredi 11 janvier 2012

Tirs sur plaque de verre

Séquence, en prise de vue à grande vitesse, permettant l’observation d’impacts de balles sur une plaque de verre.

<h2>Tirs sur plaque de verre</h2><p><p>Séquence, en prise de vue à grande vitesse, permettant l&#8217;observation d&#8217; <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/impacts.html">impacts</a> de balles sur une plaque de verre.</p></p>

lundi 9 janvier 2012

Visualiser les sons

On peut visualiser les vibrations acoustiques au moyen d'un microphone et d'un oscilloscope et identifier ainsi la relation entre ce qu'on entend et ce qu'on voit.

Les autres démonstrations de cette série.

Pierre-Gilles de Gennes : l’énergie nucléaire

Journaliste : Elisabeth Martichoux
Production : FRANCE TELEVISIONS
Date de production : 2004



<h2>Pierre-Gilles de Gennes : l&#8217;énergie nucléaire</h2><p><p>C'est par leur masse que l'on distingue les <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/etoiles.html">étoiles</a> des planètes : l'étoile <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/soleil.html">Soleil</a> est 1 million de fois plus massive que la planète Terre. Le <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/soleil.html">Soleil</a> brille depuis 4,5 milliards d'années et pour encore 5 milliards d'années. Les <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/etoiles.html">étoiles</a> sont composées d'atomes d'hydrogène et d'hélium qui, à très haute température, se combinent : c'est la fusion <a href="http://www.universcience-vod.fr//index.php/tag/nucleaire.html">nucléaire</a> .</p></p>

dimanche 8 janvier 2012

Les cyclotronistes du Collège

Le 1er cyclotron français, construit au Laboratoire de chimie nucléaire du Collège de France, dirigé par Frédéric Joliot, commence tant bien que mal à fonctionner en 1938. Sa principale mission est de produire les radioéléments artificiels que demandent les chercheurs, parmi lesquels Irène Joliot-Curie. Modifié 20 ans plus tard, il permettra d'étudier les réactions nucléaires. Le fonctionnement de cet accélérateur de particules ionisées repose sur une équipe technique. Les témoignages de ces cyclotronistes, anciens collaborateurs des Joliot, remontent pour certains, à la période de l'Occupation. Tous se remémorent cette époque des débuts de la Big Science, qui fut aussi celle de leur jeunesse. Le cyclotron est exposé aujourd'hui au Musée des arts et métiers.

samedi 7 janvier 2012

KEZAKO: Pourquoi la tartine tombe-t-elle toujours du côté beurré?

Ou plutôt "Pourquoi une tartine tombe-t-elle souvent sur son côté beurré?"

Autres vidéos de la série Kezako


Surface parabolique d'un liquide en rotation

Un pot en verre partiellement rempli d'eau est mis en rotation rapide grâce à une ficelle torsadée. La surface de l'eau prend alors la forme d'un paraboloïde de révolution, d'autant plus creusé que l vitesse de rotation du pot est élevée.

C'est le principe du télescope à miroir liquide.

Les autres démonstrations de cette série.

vendredi 6 janvier 2012

Edmond et les avions #3

Rendez-vous place du Capitole à Toulouse par jour de grand vent... pour comprendre avec Edmond Nezry et ses avions de papier les subtilités d'un vol équilibré.

Réalisation : Roland Cros
Production : Universcience 2011
Avec la participation de Science Animation (Toulouse)

Autres vidéos de la série

jeudi 5 janvier 2012

Les neutrinos, des particules surprenantes

Les neutrinos sont des particules élémentaires intéragissant très peu avec la matière. Depuis 70 ans ils jouent un rôle prépondérant en physique des particules. Les progrès de ces dernières années ont été époustouflants, sinon surprenants. Nous savons désormais que les neutrinos sont massifs! Thierry Lasserre raconte comment plusieurs générations de physiciens ont révélé les secrets de ces particules fantomatiques, et utilisé les neutrinos pour sonder à la fois l'infiniment petit et l'infiniment grand.

Conférence enregistrée le 18 juin 2004.

mercredi 4 janvier 2012

Ecoutez vous les signaux des étoiles ?

Les ondes télé et radio émises depuis plus de 50 ans ont possiblement atteint environ 15 000 étoiles situées dans notre voisinnage. Quelqu'un nous aurait-il entendus? Le programme SETI tourne aussi ses radars vers le ciel pour capter des signaux extraterrestres.

Avec Jean-Pierre Luminet et Hubert Reeves.


Source:  Du Big Bang au Vivant

Autres vidéos de la série


lundi 2 janvier 2012

Les hémisphères de Magdebourg

On peut réaliser l'expérience des hémisphères de Magdebourg avec deux verres ou deux ventouses de caoutchouc.

Les autres démonstrations de cette série.

Mécanique des séismes

Comment se déclenche un tremblement de terre ? Que se passe-t-il en profondeur dans le sol ? Feutres en main, le sismologue Pascal Bernard dessine sur le tableau les schémas des lois de propagation et de magnitude des séismes.

Réalisation : Roland Cros
Production : Universcience 2011

<h2>Mécanique des séismes</h2><p>Quand , quand on voit les effets d'un gros séisme ces vibrations ce film dans les imams qui bouge , on peut se demander ce qui se passe sur la faille et c'est pourquoi on a tous ces vibrations que comment ça se passe concrètement pour essayer de prévoir ce qui peut se passer . Donc , si on prend une zone une zone de failles dans la croûte terrestre . Vous avez signé la surface la profondeur ici et bien la zone de failles qui vacation 1er , suite aux tensions dans les roches bien c'est souvent les zones profondes , soit un peu plus fragile , soit un peu plus tendu qui va tout d'un coup , se mettre à Addis c'est de quelques centimètres à quelques mètres , très rapidement , évidemment en glissant , elle va contraindre le la petite ce très voisin et j'induit un glissement qui va rapidement se propager sur une partie de la faille pour finalement s'arrêter . J'avais une certaine dimension de zones , avec un glissement ici . Qui s'est propagé à une vitesse très grande vitesse de propagation de ces ruptures sur la faille , c'est environ 3 kilomètres par seconde , donc extrêmement rapide . Si la faille fait 5 kilomètres de long , une petite faille qui caché en profondeur , hé bien , on va dire que elle c'est la longueur de la faille qui cassent , hé bien si elle fait 5 kilomètres la durée de la rupture , à 38 mètres par seconde savait typiquement une à deux secondes disons ici une seconde et demie maintenant si la faille que l'on regarde fais 50 kilomètres de long , hé bien ça va plutôt mais qu'un second pour casser et si la faim fait 500 kilomètres de long . On va mettre 0,50 secondes de rupture donc déjà suivant la taille de la faille . La durée de la l'origine des vibrations va changer énormément pour un point aussi important , c'est de comprendre que ça , c'est une coupe ici la zone qui démarre , ça s'appelle l'iPod . Et la projection en surface de cette zone démarrer les ruptures s'appelle l'épicentre des choses qui est bien connu dans les manuels scolaires et il faut voir , c'est aussi à trois dimensions en trois dimensions le la faille enfin était une surface . Ce n'est pas une ligne et la faille étant une surface . Les voici bien la rupture va démarrer à l'iPod centre , elle va se propager à 3 kilomètres par seconde dans toutes les directions et donc finalement la zone de la rupture va croître au cours du temps sur sur la surface de la et donc , comme on dit une de 50 kilomètres c'est typiquement 50 kilomètres dans dans les deux directions . Avec une surface et ces de 50 fois 50 kilomètres carré maintenant une chose très importante , c'est que le glissement est ici là donc le déplacement entre ce pour l'à ce point -là qu'on va appeler de part et de de la faille . Ce glissement est proportionnel à la longueur de la faim qui casse , on a un Delta divisé par PL qui est de l'or de grandeur de un millième voire un dix millième de la longueur de la ferraille . Et du coup , ça ne conduit à des valeurs de détenus qu'on peut prédire en moyenne le Sud algérien était ici pour une fois , qui fait 5 kilomètres , hé bien , on va avoir à peu près 25 centimètres de glissement lorsqu'on a une faille qui fait 50 kilomètres 10 fois plus longue et bien le glissement avait dix fois plus grand donc deux mètres cinquante Et quand on multiplie par dix sa longueur pour élever à 500 kilomètres , hé bien on arrivera un glissement de 25 mètres de part et d'autre de la faste que nous considérable . Maintenant , on peut voir ça d'un point de vue énergétique , l'énergie associée à ce relâchement de détention élastique de compression élastique cette énergie on peut facilement montrer que égal c'est proportionnelle au de la longueur . Donc , aucune de ces quantités -là et en gros si j'appelle M 5 l'énergie pour une femme qui fait 5 kilomètres pendant les 5 l'énergie pour une femme qui fait 5 kilomètres de long , hé bien , pour une femme qui fait 50 kilomètres de long , 10 fois plus comme si le occupe qui intervient . J'ai une énergie mille fois plus grande que l'énergie pour la fin de 5 kilomètres et quand je passe à 500 kilomètres je revois parmi les cette fois -ci , j'ai donc un million de fois plus énergie que pour la faille qui fait 5 . On a des jeunes très , très grande et pour simplifier un petit peu les les mesures de cette énergie ou de ces regards physique des failles et bien en prologue à rythme et ont défini des magnitude idéologue à rythme de ces quantités -là , hé bien on défini comme ça . La magnitude qui est proche de celle de Richter . Ici , on aurait un équivalent de magnitude 5 , c'est-à-dire un séisme ressenti fortement mais qui fait quelques fissures dans les maisons les plus proches sont magnitude 7 potentiellement très destructeur dans un rayon de 0 kilomètres . Il appelle la faille et magnitude 9 . Parmi les plus de l'histoire de la sauce que c'était dans le monde , donc l'une des chaînes de 5 à 9 . Vous avez un million de fois plus énergie et des mouvements qui passe de 25 centimètres sur la faille à 25 mètres sur donc maintenant qu'on a un peu établi ce qui se passait . Globalement , hé bien , on peut regarder dans le détail d'une fois que ça a cassé . On arrive à finalement indice non qui se met en place très rapidement et on se met en place le glissement va générer des vibrations sismiques dans les roches parce que les refonte élastique . Il y a cinq six SMIC qui vont se propager à grande vitesse dans toutes les directions . Vers la surface . Bien sûr , qui va dans quelques secondes et puis de l'autre côté , la planète et donc on peut détecter à l'autre bout du monde . Les séismes lointains les vitesses sismique . Les vitesses de saison typiquement hé bien les zones les plus rapides , c'est sur les ondes et elle vaut environ 10 à 6 kilomètres par seconde , et donc les on baisse deux fois plus lentes vont à 3 kilomètres par seconde les P ce sont des ondes de compression donc les compris mais il a hâte les anglais se sont six allemands la . La Rochelle 6 années , ce qui est intéressant , c'est que si vous êtes simplement à six kilomètres de la faille dans ce que vous êtes à distance de kilomètres de la ils on peut vous arriver au bout d'une seconde les ondes bout 2 secondes . Donc ce que vous allez ressentir que vibrations . C'est un mouvement très fort plutôt vertical pour les hanter . Et puis un mouvement encore plus fort plutôt orientale pour les en baisse , mais avec un décalage entendu une seconde non si vous êtes à 60 kilomètres de la faille , hé bien vous avez aimé avoir disent d'attente avant d'arriver de voir arriver les ont et puis 20 secondes pour voir arriver les engraissent . Autrement dit , vous êtes d'abord secouée par les hanter . Et puis ensuite , disons plus tard vous êtes surtout fortement par les angoisses , ça c'est important parce que ce sont les Honda S qui sont les plus destructrices elles un mouvement horizontal avec 5 fois plus énergie en gros que les hanter heureusement à grande distance les ondes sa tenue et on a en gros une d'atténuation . à l'inverse de la distance , ce qui permet de ils ont échappé aux destructions sismiques des condamnés à relativement loin de ces femmes . Le seul problème , c'est que en certains endroits , les zones qui ont voyagé . Vous arrivez dans des bassins sédiments ici , jure l'on on arrive au lieu d'arriver sur la Roche dure , elle va plonger dans un Bassin s'alimentaire qui est ici et Londres en arrivant dans un Bassin sédentaire va être piégé et va être amplifiées par les résonances de cette espèce de gélatine par les roches et si on compare le mouvement en ce point -là et le mouvement en ce point -là , hé bien , on peut avoir une différence considérable avec un mouvement assez faible et de courte durée au rocher et au voisinage de ce rocher la dans le sédiments . On va avoir un mouvement de beaucoup plus forte amplitude avec des fréquences particulier , amplifié et de plus grande durée et on a souvent un facteur 10 d'amplification entre le mouvement dans le ce Bassin et le bon Roche . Donc ce qu'on peut conclure de tout ça , c'est que , on arrive à avoir des lois des chalets . C'est simple , décrivant la physique du phénomène . Connaissant la faille . On peut prédire non seulement ce qui peut se passer . La magnitude que cette faille peut donner mais aussi le type de vibrations et les les moments où ils ont devant arriver secoué les les différents bâtiments et tout ça , c'est ça évidement à construire au mieux . </p>

dimanche 1 janvier 2012

Débat: Est ce que le monde a besoin d'énergie nucléaire?

L'énergie nucléaire: La crise de l'énergie fait même reconsidérer la situation à des mordu d'environnement. Dans ce premier débat TED, Steward Brand et Mark Z. Jacobson fait la part du pour et du contre. Une discussion qui vous fera réfléchir -- et vous fera même peut être changer d'avis.

Autres vidéos de la série


LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...