Comme le titre l'indique, ce blog est un répertoire des vidéos de physique que je juge intéressantes: vous y trouverez des démonstrations, des animations, et aussi des conférences et des cours complets.
Si vous connaissez d'autres vidéos utiles pour l'apprentissage de la physique (ou si vous désirez émettre un commentaire sur ce site), veuillez cliquer ici.
Si vous détenez les droits d'une vidéo que vous ne voulez pas voir diffusée ici, veuillez cliquer ici.
Si vous comprenez l'anglais, vous trouverez un grand nombre de vidéos de physique sur mon autre blog Best Physics Videos.



dimanche 8 décembre 2013

Les éclipses - Conférence de Guillaume Hébrard

Conférence de l’Institut d’Astrophysique de Paris présentée par Guillaume Hébrard, chercheur à l’IAP, le 1er octobre 2013.

 

vendredi 6 décembre 2013

Est-ce que la lune va tomber sur la Terre ?

Présenté par Hubert Reeves et Jean-Pierre Luminet, DU BIG BANG AU VIVANT est un projet TV-Web-cinéma qui couvre les plus récentes découvertes dans le domaine de la cosmologie.

L'irradiation

François Barré, conseiller scientifique d'Areva, se veut pédagogue des risques liés à la radioactivité. Feutres en main, il nous fait pénétrer à l'intérieur du corps humain et explique les différences entre irradiation et contamination. Les situations exceptionnelles en cas d'accident grave ne sont pas évoquées.
Un épisode de la série Bertrand Barré et le nucléaire.

jeudi 5 décembre 2013

Du rayon laser à l'inflexion

En regardant un pointeur laser se balancer au bout d'une ficelle, le photographe Jacques Honvault nous montre des figures mathématiques qui se dévoilent sous la forme d'arabesques spectaculaires !

Un épisode de la série Capillotracté ?

 

Comment mesure-t-on la distance entre les étoiles ?

Présenté par Hubert Reeves et Jean-Pierre Luminet, DU BIG BANG AU VIVANT est un projet TV-Web-cinéma qui couvre les plus récentes découvertes dans le domaine de la cosmologie.

 

mardi 3 décembre 2013

Astronome au Chili

ommy Wiklind travaille à l'Observatoire ALMA dans le désert d'Atacama au Chili où il voit la vie et la mort des étoiles comme jamais auparavant. Pourtant son grand plaisir est de sortir de son bureau et d'observer, à l'oeil nu ou avec un petit télescope, la voûte étoilée !

 

lundi 18 novembre 2013

Les étoiles

Dans cette vidéo pédagogique, réalisée sur la terrasse et dans la coupole Arago de l'Observatoire de Paris, Pierre Kervella, astrophysicien à l'observatoire présente le fonctionnement des étoiles.

 

dimanche 17 novembre 2013

Ionosphère, ionosphère, est-ce que j'ai une gueule d'ionosphère ?

Conférence par Roland Clec'h, Astro Ciel 2013.

L'ionosphère est l'atmosphère supérieure d'une planète, en référence à son état de conductibilité électrique qui est caractérisé par une ionisation partielle des gaz. En ce qui concerne l'atmosphère neutre on distingue trois régions, à savoir la mésosphère, la thermosphère et l'exosphère. Le rayonnement ultraviolet solaire qui est à l'origine de l'ionosphère réagit sur une partie des molécules atmosphériques en les amputant d'un électron. Un plasma est ainsi créé qui contient des nombres égaux d'électrons et d'ions positifs. L'électron qui est léger reçoit une vitesse considérable de façon que le gaz électronique obtient une température élevée (de l'ordre de mille kelvins) bien au dessus de celle des ions et des neutres. Il faut donc distinguer, en dehors de la température neutre, ces deux températures plasmatiques. Comme il y a plusieurs espèces d'ions la Composition ionique est un autre paramètre intéressant. Avec la densité électronique, qui est de première importance pour la Propagation des ondes radio, on a donc quatre paramètres caractérisant le plasma ionosphérique.

 

samedi 16 novembre 2013

Optique et observation du ciel profond

Conférence de Philippe Morel, Astrociel 2013.

En astronomie, les objets du ciel profond désignent les objets du ciel nocturne autres que ceux du Système solaire (les planètes, les comètes et les astéroïdes), les étoiles simples et les étoiles multiples. Généralement ces objets ne sont pas visibles à l'œil nu, mais les plus brillants d'entre eux peuvent être vus avec un petit télescope ou même avec de bonnes jumelles.

 

vendredi 15 novembre 2013

Les grandes comètes de 2013

Conférence par Nicolas Bivier (LESIA, Observatoire de Paris, Université Paris Diderot et SAF), Astro Ciel 2013.

Une comète est, en astronomie, un petit corps du système solaire constitué d'un noyau de glace et de poussière. Lorsque son orbite, qui a généralement la forme d'une ellipse très allongée, l'amène près du Soleil, la comète est exposée à diverses forces émanant du Soleil : vent solaire, pression de radiation et gravitation. Le noyau s'entoure alors d'une sorte de fine atmosphère brillante constituée de gaz et de particules, appelée chevelure ou coma, souvent prolongée d'une traînée lumineuse composée de gaz et de poussière, la queue, qui peut s'étendre sur 30 à 80 millions de kilomètres.

 

jeudi 14 novembre 2013

Jean-Pierre Luminet répond: Est-ce possible d'envisager des voyages vers d'autres étoiles?

Présenté par Hubert Reeves et Jean-Pierre Luminet, DU BIG BANG AU VIVANT est un projet TV-Web-cinéma qui couvre les plus récentes découvertes dans le domaine de la cosmologie.

 

mercredi 13 novembre 2013

Principe du moteur à explosion

A l'aide d'un cylindre de carton possédant un couvercle amovible et d'un peu d'alcool à brûler, on reproduit ce qui se passe dans un moteur lorsque la bougie enflamme le mélange air-essence. Attention ! Cette expérience est dangereuse et ne doit être réalisée qu'en présence d'un adulte.

 

mardi 12 novembre 2013

Voir l'intérieur d'un ballon

Comment maintenir un ballon gonflé à l'intérieur d'une bouteille, même si son ouverture est grande ouverte ? Voici une expérience spectaculaire et qui nécessite peu de matériel.

 

lundi 11 novembre 2013

Hubert Reeves discute du destin de la lune

La fin des éclipses totales de soleil.

Présenté par Hubert Reeves et Jean-Pierre Luminet, DU BIG BANG AU VIVANT est un projet TV-Web-cinéma qui couvre les plus récentes découvertes dans le domaine de la cosmologie. www.dubigbangauvivant.com

 

dimanche 10 novembre 2013

A la découverte du LHC: le papier se plie en quatre pour une entrée en matière

Conférence donnée par Emma Sanders du CERN et Laurent Chevalier du CEA / IRFU, Centre d'Etude de Saclay Gif-sur-Yvette en France, pendant les Journées Portes Ouvertes du CERN 2013.

 

samedi 9 novembre 2013

Retard à l'allumage

Le phénomène d'auto-induction dans une bobine magnétique retarde l'installation du courant dans une ampoule électrique.

 

vendredi 8 novembre 2013

Les extra-terrestres, c'est possible ?

Hubert Reeves et Jean-Pierre Luminet discutent de la possible existence de vie intelligente extraterrestre. DU BIG BANG AU VIVANT est un projet TV-Web-cinéma qui couvre les plus récentes découvertes dans le domaine de la cosmologie. www.dubigbangauvivant.com

 

jeudi 7 novembre 2013

La toupie renversable

Les forces de frottement sont en général un inconvénient que l'on cherche à minimiser. Mais dans cette expérience, lorsqu'elles se conjuguent avec la précession d'une toupie, elles donnent lieu à un comportement inattendu : la toupie bascule et se met à tourner en équilibre sur sa tige ! Etonnant, non ?

 

mercredi 6 novembre 2013

A la recherche de la supersymmétrie

Conférence donnée par Nazila Mahmoudi, une physicienne théorique de l'Universite Blaise Pascal en France, pendant les Journées Portes Ouvertes du CERN 2013.

 

mardi 5 novembre 2013

lundi 4 novembre 2013

Mesure du diamètre d'un cheveu par diffraction d'une onde lumineuse

Mesure du diamètre d'un cheveu par diffraction d'une onde lumineuse : utilisation de la formule de la diffraction + d'une courbe d'étalonnage (Terminale S)

 

dimanche 3 novembre 2013

ESA Euronews: Mission Gaia : la Voie lactée bientôt cartographiée

Les milliards d'étoiles de notre Voie lactée forment un labyrinthe dont nous avons du mal à appréhender l'étendue. Pour faire progresser les connaissances sur notre galaxie, l'Agence spatiale européenne mène la mission Gaia, du nom d'un satellite capable de scanner le ciel avec une précision extraordinaire, au moins mille fois supérieure à celle des observations depuis le sol.

L'engin construit par Astrium à Toulouse et lancé depuis Kourou en Guyane française va réaliser une première en astronomie en établissant une carte 3D détaillée de la Voie lactée : il calculera la position relative, la trajectoire et la vitesse d'un milliard d'étoiles. Ce qui correspond à 1% de l'ensemble des étoiles peuplant notre galaxie.

Pour l'aider dans ses observations, Gaia dispose de la plus grande caméra numérique jamais conçue pour une mission spatiale et comme point de référence, du plus grand téléscope de l'observatoire du Pic du Midi dans les Pyrénées.

Grâce à cette mission, les astronomes espèrent résoudre de grandes énigmes, notamment établir avec exactitude, la structure en spirale de la Voie lactée et trouver la trace de la matière noire, cette force invisible qui façonne notre univers.

 

Jean-Pierre Luminet discute du collisionneur de hadrons

Présenté par Hubert Reeves et Jean-Pierre Luminet, DU BIG BANG AU VIVANT est un projet TV-Web-cinéma qui couvre les plus récentes découvertes dans le domaine de la cosmologie. www.dubigbangauvivant.com

 

samedi 2 novembre 2013

Le boson de Higgs: qu'est-ce que ça mange en hiver et autres détails essentiels

Conférence donnée par physicienne québécoise Pauline Gagnon de l'Indiana Univerisity, aux États-Unis, pendant les Journées Portes Ouvertes du CERN 2013.

 

vendredi 1 novembre 2013

De la bombe à eau aux niveaux de réalité

Aujourd'hui, on suit l'explosion d'un ballon rempli d'eau. La déchirure se propage à 400km/heure... Sans le dispositif photographique de Jacques Honvault, l'œil ne pourrait rien percevoir. Bluffant !

 

jeudi 31 octobre 2013

La première lumière de l'Univers scrutée par le satellite Planck

Conférence mensuelle de la SAF du 9 octobre 2013, par François Bouchet, astrophysicien (IAP).

La mission du satellite Planck était de cartographier les infimes variations de température (ou d'intensité) du fond diffus cosmologique, rayonnement dans le domaine micro-onde montrant l'Univers tel qu'il était 380000 ans après le Big Bang.

 

mercredi 30 octobre 2013

Avant le Big Bang?

Hubert Reeves explique ce qui empêche de voir au-delà du Big Bang. 

Présenté par Hubert Reeves et Jean-Pierre Luminet, DU BIG BANG AU VIVANT est un projet TV-Web-cinéma qui couvre les plus récentes découvertes dans le domaine de la cosmologie. www.dubigbangauvivant.com

mardi 29 octobre 2013

Vérification expérimentale de la relation de la diffraction (θ = λ/a)

Vérification expérimentale de la relation de la diffraction (θ = λ/a) par la diffraction par un fil d'une onde lumineuse (Terminale S)

 

lundi 28 octobre 2013

Interférences à l'aide des bifentes d'Young : relation i = λD/a

Interférences à l'aide des bifentes d'Young : vérification expérimentale de la relation liant la valeur de l'interfrange, la longueur d'onde, la distance fentes-écran et la distance sépararant les fentes (i = λD/a) (Terminale S)

 

dimanche 27 octobre 2013

Le satellite Gaia

Le satellite Gaia1 est une mission astrométrique de l'Agence spatiale européenne (ESA) dont le lancement est planifié pour le 20 novembre 2013 et qui doit observer plus d'un milliard d'objets célestes jusqu'à la magnitude 20.

 




Fusion d'Andromède et de la voie lactée

Hubert Reeves parle de la fusion possible d'Andromède et de la voie lactée.

Présenté par Hubert Reeves et Jean-Pierre Luminet, DU BIG BANG AU VIVANT est un projet TV-Web-cinéma qui couvre les plus récentes découvertes dans le domaine de la cosmologie. www.dubigbangauvivant.com

 

lundi 21 octobre 2013

Les doigts doubles

Réalisée avec une cuve à eau et un simple miroir, voici une expérience étonnante qui semble multiplier par deux les doigts d'une main. Une application originale et ludique du phénomène de réflexion totale.

 

samedi 19 octobre 2013

Bleu du ciel et soleil couchant

Pourquoi le ciel est-il rouge le matin et le soir, et bleu en milieu de journée ? L'explication se lit, non pas dans le marc de café, mais dans de l'eau additionnée d'un peu de lait écrémé. Voici une expérience facile à réaliser et au contenu pédagogique très riche.

 

jeudi 17 octobre 2013

Le compte-gouttes invisible

Lorsqu'on plonge une baguette de verre dans l'eau contenue dans un récipient aux parois transparentes, on continue à distinguer cette baguettes à travers les parois ; si l'on remplace l'eau par du mercure, on ne voit plus la baguette. Notre expérience a été réalisée avec un compte-goutte en verre, et au fur et à mesure que le niveau de benzène monte, le verre semble fondre instantanément ! Magie ? Pas tellement...

 

mercredi 16 octobre 2013

A la recherche des neutrinos cosmiques : 900 yeux sous la mer

Conférence Cyclope Juniors du 26 avril 2011 par Thierry Stolarczyk, chercheur à l'IRFU

Si le sous marin Nautilus, imaginé par Jules Verne, croisait aujourd'hui par 2500 mètres de fond à 11 miles nautiques au sud de l'ile de Porquerolles, près de Toulon, le capitaine Nemo découvrirait, tapi dans l'obscurité, un immense instrument de verre et de titane : douze lignes, bien plus hautes que la Tour Eiffel, réparties sur une surface grande comme la place de la Concorde. Sur ces lignes qui oscillent au gré des courants marins, 900 yeux ont le regard fixé vers les fonds marins.

À y regarder de plus près, le capitaine Nemo discernerait des microphones. Il devinerait qu'ils permettent d'écouter le chant des baleines. Tous feux éteints, s'habituant à l'obscurité, il déduirait peut-être que les yeux sont là pour étudier le fourmillement lumineux de la vie abyssale.

Jules Verne aurait-il pu imaginer que depuis la terre ferme, des scientifiques utilisent cet instrument pour observer le ciel ?

Nous verrons en effet comment les yeux d'Antares traquent le sillage lumineux de particules produites lors de leur voyage au centre de le Terre par de très rares neutrinos.

Ces neutrinos, issus des phénomènes cataclysmiques de l'Univers, explosions ou agonies d'étoiles avalées par des trous noirs géants, pourraient révéler, enfin, l'origine du rayonnement cosmique.

 

mardi 15 octobre 2013

Une bobine qui remonte la pente

Une bobine de magnétoscope sur laquelle il reste un bout de bande magnétique suffit pour réaliser cette expérience. Placée sur un plan incliné, la bobine contre toute attente reste immobile ; et si on tire sur le ruban, elle se déplace dans le sens opposé à celui prévu par notre intuition. Un vrai casse-tête !

 

lundi 14 octobre 2013

Effet Marangoni

Du poivre qui flotte sur l'eau est brusquement repoussé par une goutte de savon.

samedi 12 octobre 2013

Pendule accroché à un ressort

Deux boules d'acier accrochées par des fils à l'extrémité d'un ressort, claquent l'une sur l'autre à des intervalles réguliers lorsqu'on maintient leur point d'accrochage. Mais si on allonge le ressort et qu'on libère son extrémité, que se passe-t-il ?

 

jeudi 10 octobre 2013

Pression de Laplace

Démonstration impliquant deux bulles de savon.

 

mercredi 9 octobre 2013

Rouleurs de mécanique 3/11 - Un moment fort

Cours de physique pour les mécaniciens.  Moment de force, effet de levier.

 

mardi 8 octobre 2013

La tension de surface

La tension superficielle oblige une tige à se déplacer à partir du repos.

lundi 7 octobre 2013

Champs de Higgs et origine de la matière

Conférences mensuelles de la SAF.
Par Yves Sirois, DRCE, CNRS/IN2P3 Laboratoire Leprince-Ringuet École Polytechnique
11 septembre 2013.


  • La physique des particules
  • L'origine de la lumière
  • L'origine de la masse
  • Découverte et perspectives



 

dimanche 6 octobre 2013

Oscillations couplées de pinces à linge

On peut fabriquer des oscillateurs couplés avec deux pinces à linge et un élastique.

 

samedi 5 octobre 2013

Un physicien à la Fontaine-aux-lions de la Villette

Ça fluctue, ça tourbillonne, ça gicle... Le physicien Arnaud Chiffaudel décrit ainsi l'eau qui jaillit de la bouche des lions de la fontaine de la Porte de Pantin dans le 19ème arrondissement. Ce tourbillon irrégulier illustre ses recherches sur la turbulence, un phénomène étudié par de nombreux scientifiques dans les domaines de l'énergie et de l'aéronautique.

Un épisode de la série Paris vu par les scientifiques.

 

vendredi 4 octobre 2013

Comètes et astéroïdes, témoins de nos origines

Conférence par Jean-Pierre Martin, 12 mai 2012

 Introduction comètes/astéroïdes/météorites
Les comètes
Les comètes dans l’histoire
Quelques missions cométaires
Les astéroïdes
Les astéroïdes sont ils dangereux?
Missions vers les astéroïdes
Les météorites


 

jeudi 3 octobre 2013

La naissance des étoiles

Un peu comme les humains, les étoiles naissent, maturent, travaillent et meurent un jour. Ce sont dans d'immenses régions poussiéreuses du cosmos que se condensent les matériaux qui vont donner naissance à une Ètoile.

Mais comment tout cela fonctionne-t-il? Jean-Pierre Luminet et Hubert Reeves.

 

mercredi 2 octobre 2013

Du sel pour refroidir

Tout le monde sait que pour faire fondre la neige ou le verglas qui se forme sur les routes, le moyen le plus commode est d'y déposer du sel, car celui-ci abaisse la température de liquéfaction de la glace. Mais de combien de degrés ? Grâce à une caméra thermique, ce clip vous donne la réponse.

 

mardi 1 octobre 2013

Pression avec un crayon

Toute le monde sait qu'on peut se piquer un doigt avec la pointe d'un crayon bien taillé, mais beaucoup pensent que c'est parce que la force qui apparaît quand on appuie sur le crayon est plus importante sur la pointe qu'à l'autre bout, ce qui est faux. Démonstration avec un ballon de baudruche...

 

lundi 30 septembre 2013

1911-2011 : La supraconductivité entre rève et réalité

Conférence Cyclope du 20/06/2011 Par Philippe Chomaz, Luc Barbier et Florence Florence Albenque-Rullier, chercheurs au CEA Saclay.

L'utilisation de la supraconductivité est un des savoir-faire du CEA, qu'il s'agisse de recherche fondamentale ou d'applications pour la physique des particules et l'imagerie médicale. Les conférenciers s'attacheront à expliquer « les » supraconductivités et leurs grands domaines d'application.

 

dimanche 29 septembre 2013

ESA Euronews: Planck, Higgs et le Big Bang

Ces dernières années, deux missions scientifiques portées par le satellite Planck de l'Agence spatiale européenne et le Grand Collisionneur de Hadrons du CERN, l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire, près de Genève ont fourni un éclairage révolutionnaire sur les origines de notre univers.

Nous avons appris énormément sur l'infiniment grand et le tout petit, mais savons-nous vraiment ce qui s'est passé lors du Big Bang ? Les scientifiques n'ont pas encore trouvé toutes les réponses.

Le concept de Big Bang lui-même suscite des désaccords : si pour certains chercheurs, le Big Bang est le point d'origine de la création de notre univers, pour d'autres, c'est une idée, ce n'est pas un moment précis dans le temps et alors que sa définition pose question, sa mesure est encore plus délicate. Pourtant, l'équipe de Planck et les scientifiques du CERN qui l'an dernier, ont découvert le mythique Boson de Higgs ont réussi à progresser dans son analyse.

L'expérience menée en Suisse peut selon eux, nous aider à comprendre le Big Bang dans la mesure où elle crée les conditions potentielles de l'univers tel qu'il était environ un milliardième de secondes après le Big Bang. Le satellite Planck scrute de son côté, la lumière rémanente du Big Bang. Au printemps dernier, l'équipe chargée de collecter ses données a publié la carte la plus détaillée jamais établie du rayonnement de fond cosmologique hyperfréquence. Elle montre l'univers tel qu'il était seulement 380.000 ans après le Big Bang.

 

jeudi 26 septembre 2013

Un ballon increvable

Un ballon de baudruche piqué d'un trou d'épingle n'explose pas si l'on a pris la peine de le « préparer » avec un morceau de ruban adhésif.

 

mardi 24 septembre 2013

Trou noir: record de masse

Le record de masse pour un trou noir, détenu depuis janvier 2008, est de 18 milliards de fois celui du Soleil; il s'agit díun super trou noir occupant le cúur du quasar OJ287, ‡ 3,5 milliards d'annèes lumiére de nous. Il se paye le luxe díavoir un partenaire plus petit (toutes proportions gardèes!): un trou noir de 100 millions de masses solaires, qui orbite autour de lui en douze annèes; c'est d'ailleurs l'analyse de l'orbite du petit qui permet d'estimer la masse du gros.

Jean-Pierre Luminet.

   

samedi 21 septembre 2013

Gonfler un ballon avec de l'eau gazeuse

Un ballon de baudruche est placé sur une bouteille d'eau gazeuse qui vient juste d'être débouchée. Le gaz carbonique dissous dans l'eau se libère et vient gonfler le ballon.

 

vendredi 20 septembre 2013

De quoi l'énergie est-elle le nom ?

Conférence Cyclope du 18/12/2012 par Étienne Klein Directeur de recherche au CEA.

 M. Joule pédale dans la nuit après un solide dîner chez les Leroux. Tandis qu'il sue à grosses gouttes, la lampe de son vélo éclaire péniblement le chemin. Histoire banale. Sauf si l'on considère avec le physicien que le poulet mitonné par Madame Leroux est en train de produire de l'électricité... moyennant quelques transformations intermédiaires. Chaleur, mouvement, rayonnement électromagnétique sont autant de phénomènes disparates que nous relions aujourd'hui sous une seule et même grandeur : l'énergie. Cette notion n'est devenue un véritable concept de la physique qu'au milieu du XIXe siècle, à partir du moment où il a été établi de façon claire qu'elle obéissait à une loi de conservation. Qu'implique cette loi de conservation qui suppose du même coup qu'il y ait transformation ? Petit retour sur ce concept en compagnie du physicien Etienne Klein.

 

jeudi 19 septembre 2013

Toute la lumière sur les lasers

Conférence Cyclope junior du 27 mars 2012 avec Luc Barbier et Pascal Monot, chercheurs au centre CEA de Saclay.

Qu'est-ce que la lumière? Quelles sont les particularités du laser? Quelles sont ses utilisations? Peut-on fabriquer un sabre laser? Les chercheurs-conférenciers vous expliquent ce qu'est le véritable « effet laser ». Ils montrent également l'utilité de cet outil en recherche et présenteront les lasers sur lesquels ils travaillent dans leur exploration de deux extrêmes : les impulsions laser ultra-brèves attosecondes, avec lesquelles il devient possible de « photographier » les premiers instants des réactions chimiques ou de « visualiser » l'orbite des électrons autour des atomes; les lasers à très haute intensité qui libèrent durant une très brève impulsion de lumière une puissance du même ordre que la puissance énergétique totale consommée sur Terre.

 

mercredi 18 septembre 2013

Les Sépas et la gravitation

Le vaisseau des Sépas manque de s'écraser sur la Terre. Frayeur passée, les deux petits aliens essayent de comprendre ce qui est arrivé. Où il est question de Newton et d'une pomme...

Un épisode de la première série d'animation où les Terriens apprennent la science aux extraterrestres !

Réalisation : Nicolas Vitte, Audrey Mikaëlian
Production : Universcience, XD productions, Tralalère

lundi 16 septembre 2013

Compressibilité comparées de l'air et de l'eau

Prenons deux seringues dont l'extrémité est fermée hermétiquement. L'une contient de l'eau jusqu'à la moitié, l'autre reste vide et contient donc de l'air. Si l'on pousse le piston de chaque seringue, celui de la seringue vide s'enfonce facilement, tandis que l'autre reste immobile.

 

dimanche 15 septembre 2013

Images et paroles au coeur des sciences criminelles

Conférence expérimentale du 21 septembre 2009 par Gérard Chollet et Patrick Perrot - Télécom ParisTech / IRCGN

Identifier un suspect, se faire voler son identité via les nouveaux médias sont des possibilités offertes à n'importe qui. L'image et le son apparaissent aujourd'hui comme des moyens utiles à la fois aux criminels et aux enquêteurs. Quelles sont les nouvelles possibilités exploitables à des fins judiciaires?

 Plus d'informations sur http://radium.net.espci.fr/esp/CONF/2009/C09_07/conf07_2009.htm

 

samedi 14 septembre 2013

Imagerie acoustique d'une fissure

Comment les matériaux cassent-ils ? C'est à l'oreille que les chercheurs Daniel Bonamy (CEA) et Davy Dalmas (CNRS) détectent le micro-endommagement d'un matériau en écoutant l'émission acoustique émise et en la modélisant. Leur objectif est d'essayer d'anticiper sa rupture finale, ce qui pourrait contribuer à l'amélioration des performances des matériaux (aéronautique, sismologie, BTP...).
¸
Pour en savoir plus, visitez l'exposition Ruptures - Les matériaux roulent des mécaniques au Palais de la Découverte jusqu'au 10 novembre 2013.

Réalisation : David Bento
Production : Universcience

vendredi 13 septembre 2013

Graphene - C'est quoi cette courbe ?

Tension de grille dans le graphène.


Julien Bobroff, Frederic Bouquet, Chloe Passavant copyright 2013

jeudi 12 septembre 2013

Rayons cosmiques, Turbulences dans l'azur

Conférence Cyclope du 11/04/2012 Par Isabelle Grenier et Thierry Stolarczyk, chercheurs à l'Institut de recherche sur les lois fondamentales de l'Univers du CEA Saclay (Service d'astrophysique / Service des particules).

Découverts il y a tout juste un siècle, les rayons cosmiques sont une pluie de particules qui bombardent la Terre en permanence en provenance de notre Galaxie et au delà. Étudiés depuis les premiers vols en ballons, ils ont d'abord été un outil de découverte de l'infiniment petit. Ils sont aujourd'hui récoltés aux quatre coins du monde ou observés indirectement dans notre galaxie et ses voisines dans l'espoir de percer les nombreux mystères qui les entourent encore : d'où viennent-ils ?

 Quels phénomènes sont capables de les accélérer à des vitesses proches de celle de la lumière ?
 Quelle est leur influence sur notre quotidien ?
 Quelle est leur influence dans l'Univers ?

 

mercredi 11 septembre 2013

D'où vient ce son?

Un tuyau de plastique frappé en n'importe lequel de ses points peut canaliser les sons et les envoyer dans l'oreille gauche ou droite d'une personne, selon l'endroit où on le frappe.

 

mardi 10 septembre 2013

Magnétorésistance - c'est quoi cette courbe ?

Magnétorésistance en fonction du champ magnétique.

 Julien Bobroff, Frederic Bouquet, Chloe Passavant copyright 2013

 

lundi 9 septembre 2013

Quand l'or vire au rouge: la physique des nanométaux

Conférence expérimentale du 21 mai 2012 par Emmanuelle Lacaze et Olivier Pluchery - Institut des Nanosciences de Paris

 Les nanoparticules d’or sont bien étranges : quand leur taille devient inférieure à 100 nanomètres, elles perdent leur couleur dorée, pour devenir rouges. Cette conférence se propose de faire la synthèse chimique en temps réel et d’expliciter par la physique le phénomène, pour mieux comprendre les applications de ces petites particules, en médecine et pour les analyses biologiques.

 Plus d'informations sur la page : http://www.espgg.org/Conference-experimentale-lundi-21.html

 

dimanche 8 septembre 2013

La voie lactée, notre galaxie

Conférence de Bernard Lelard, organisée par l'Association d'Astronomie VEGA et la Mairie de Plaisir, le 3 Mars 2013.

 

samedi 7 septembre 2013

Sons émis par une bouteille

La hauteur du son émis par une bouteille de verre contenant de l'eau et frappée avec un couteau ou une cuillère augmente si on diminue le niveau d'eau. Avec plusieurs bouteilles et un peu d'oreille musicale, on peut ainsi, à peu de frais, fabriquer un instrument de musique.

 

vendredi 6 septembre 2013

jeudi 5 septembre 2013

Supraconductivité : C'est Quoi Cette Courbe ?

Le graphique de la résistance en fonction de la température.

www.vulgarisation.fr 

Équipe  La Physique Autrement - LPS -Université Paris Sud +CNRS collaboration C. Passavant (DSAA DIS Estienne ) / J. Bobroff / F. Bouquet


 

mercredi 4 septembre 2013

Toute la lumière sur les lasers

Conférence Cyclope junior du 27 mars 2012 avec Luc Barbier et Pascal Monot, chercheurs au centre CEA de Saclay .

Le sabre laser est à coup sûr l'une des trouvailles les plus flamboyantes de Georges Lucas dans Star Wars. Certes, nous ne sommes pas Dark Vador, mais nous utilisons des lasers chaque jour ou presque, ne serait-ce qu'en allumant un lecteur de DVD ou en passant nos achats à la caisse de la plupart des magasins.

Le laser a 50 ans. Son principe fondamental a été découvert par Albert Einstein en 1917, mais il a fallu plus de quatre décennies avant que ne soit construit le premier laser de laboratoire, en 1960. Depuis, l'usage des faisceaux laser s'est développé, qu'il s'agisse de découper des matériaux, de soigner, d'analyser la composition de certaines substances, etc. Le champ de ses applications est devenu très large.

Qu'est-ce que la lumière? Quelles sont les particularités du laser? Quelles sont ses utilisations? Peut-on fabriquer un sabre laser? Les chercheurs-conférenciers vous expliquent ce qu'est le véritable « effet laser ». Ils montrent également l'utilité de cet outil en recherche et présenteront les lasers sur lesquels ils travaillent dans leur exploration de deux extrêmes : les impulsions laser ultra-brèves attosecondes, avec lesquelles il devient possible de « photographier » les premiers instants des réactions chimiques ou de « visualiser » l'orbite des électrons autour des atomes; les lasers à très haute intensité qui libèrent durant une très brève impulsion de lumière une puissance du même ordre que la puissance énergétique totale consommée sur Terre.

mardi 3 septembre 2013

Son et lumière

Conférence expérimentale du 16 novembre 2009 par Bernard Valeur et Alexandre Garcia - CNAM

Bien au-delà du jeu des sons avec la lumière qui vous est familier lors des spectacles nocturnes, nous montrerons que son et lumière ont plus de points communs qu'il n'y paraît et que leur couplage est fascinant et porteur d'innovation comme de création artistique.

 Plus d'informations sur http://radium.net.espci.fr/esp/CONF/2009/C09_09/conf09_2009.htm

lundi 2 septembre 2013

Faire taire une radio

Une petite radio à piles enfermée dans une boîte métallique devient instantanément silencieuse, L'expérience échoue si l'on remplace la radio par un réveil. Cette expérience illustre le principe de la cage de Faraday, ainsi que la différence entre une onde électromagnétique et une onde sonore.

 

dimanche 1 septembre 2013

Simuler tout l'Univers observable

Simuler tout l’Univers observable pour comprendre le mystère de l’énergie noire, conférence mensuelle du SAF du 10 avril 2013 par Jean Michel Alimi, Dr de recherche CNRS, Laboratoire Univers et Théories (LUTh), Observatoire de Paris.

 

vendredi 30 août 2013

Electricité : Générateurs et récepteurs, l'alternatif

- Les générateurs et les récepteurs sont présentés dans le contexte du bateau : le Napoléon.
- La production et la consommation d'électricité à bord illustrent les relations entre générateur et récepteur. Année de production: 2000.

 

jeudi 29 août 2013

Les planètes extrasolaires: la découverte des nouveaux mondes

Conférence de l'Institut d'Astrophysique de Paris présentée par Alain Lecavelier des Étangs (astrophysicien à l'IAP) le 8 janvier 2013.

 Découvertes depuis près d'une vingtaine d'années, on connait aujourd'hui plus de 800 planètes extrasolaires. Passée l'étape du dénombrement, les astronomes sont surpris par l'étonnante diversité de ces nouveaux mondes. Certaines des planètes connues sont déjà étudiées de manière très détaillée, en particulier grâce aux télescopes spatiaux comme le Télescope Spatial Hubble ou l'observatoire infrarouge Spitzer. Dans une configuration particulière, les planètes qui transitent devant leur étoile révèlent les secrets de leurs atmosphères. Et, les dernières découvertes nous montrent quantité de phénomènes inattendus.

 

mercredi 28 août 2013

Les verres qui chantent

Deux verres de cristal accordés sur la même fréquence peuvent se transmettre leurs vibrations alors qu'ils ne sont pas au contact l'un de l'autre. Ce clip est une illustration d'un phénomène très commun appelé "résonance".

 

mardi 27 août 2013

À la recherche de nos origines et de la vie dans l'Univers

Conférence mensuelle de la SAF du 12 juin 2013 par André Brahic, Professeur à l'Université Paris Diderot et au C.E.A. Saclay.

 

dimanche 25 août 2013

La physique des Super-héros par Roland Lehoucq astrophysicien au CEA Saclay

Conférence proposée dans le cadre de la journée "scientifique toi aussi" du 26 janvier 2012 à 150 élèves de 4 lycées de la région parisienne.

 

vendredi 23 août 2013

La découverte du boson de Higgs au CERN

Conférence de l'Institut d'Astrophysique de Paris présentée par Bruno Mansoulié (ingénieur au Service de Physique des Particules du CEA) le 5 février 2013.

 En 2012 les grandes expériences du Cern auprès de l'accélérateur LHC ont annoncé la découverte d'un nouvelle particule, correspondant à ce qu'on attend du boson de Higgs. Je décrirai le rôle essentiel du "Higgs" dans la compréhension microscopique de la matière, et les grandes lignes de cette découverte. La conférence tentera aussi d'évoquer brièvement le lien (et les tensions) entre physique des particules élémentaires et cosmologie, en relation avec le boson de Higgs.

 

jeudi 22 août 2013

La centrale électrique

Vidéo éducative sur la centrale électrique destinée aux étudiants de secondaire.

 

mercredi 21 août 2013

La radioactivité

Quelles sont les principales sources de radiations absrobées par le corps humain?

 

lundi 19 août 2013

Une craie en plongée

Cette expérience nécessite un véritable morceau de craie, et non une craie en plâtre. Lorsqu'il est plongé dans l'eau, le morceau laisse échapper des minuscules bulles d'air, et on peut même percevoir un léger sifflement.

 

dimanche 18 août 2013

117 kg sur un oeuf!

Une voûte dans un oeuf qui le rendrait incassable, même avec 117 kg posés sur lui ? Au Palais de la découverte, un visiteur de l'exposition Ruptures, les matériaux roulent des mécaniques accepte de se prêter au jeu.

Réalisation : David Bento
Production : Universcience

 

samedi 17 août 2013

Comment détecter un trou noir?

Les trous noirs sont parmi les objets les plus opaques de l'Univers. Heureusement, ils sont par contre parmi les plus attractifs, et c'est pas leur pouvoir d'attraction démesuré que nous pouvons les détecter. Les trois noirs géants sont les ogres les plus monstrueux du zoo cosmique, mais ils ne sont pas des armes de destruction massive. Les jets de matière qu'ils éjectent auraient contribué à allumer les premières étoiles et à former les premières galaxies.

Hubert Reeves et Jean-Pierre Luminet

   

jeudi 15 août 2013

Le principe anthropique, science ou pas?

Conférence de l'Institut d'Astrophysique de Paris présentée par Suzy Collin (astrophysicienne à l'Observatoire de Paris-Meudon) et Christiane Vilain (historienne de la physique à l'Observatoire de Paris-Meudon) le 9 avril 2013.

 Depuis des décennies, une discussion agite le monde scientifique et plus particulièrement le monde astronomique. Pourquoi vivons-nous dans un Univers qui paraît organisé spécifiquement pour y engendrer la vie, avec un grand nombre de coïncidences sans lesquelles elle n'aurait pu se développer ? Si l'Univers n'avait pas vécu aussi longtemps, s'il avait été un peu plus ou un peu moins accéléré, un peu plus tôt ou un peu plus tard, s'il n'avait pas dans le passé été très homogène mais avec quand même un minuscule soupçon d'inhomogénéité, si les noyaux de carbone n'avaient pas un niveau d'énergie bien placé, etc., il n'y aurait eu ni étoiles, ni galaxies, ni éléments chimiques, et nous ne serions pas là pour en disserter. Un principe a-t-il présidé à ces agencements ? Sont-ils dus au hasard ? Ou bien viivons-nous dans l'une des rares régions de l'Univers qui nous conviennent, contrairement à ce que dit le principe copernicien ? Finalement, peut-on aborder ces questions de façon vraiment scientifique ou bien doit-on les abandonner aux rêveurs et métaphysiciens ?

 

mercredi 14 août 2013

Un ballon qui monte à la demande

Un ballon de baudruche rempli d'eau du robinet et lesté avec des trombones est immergé dans un récipient rempli d'eau. Bien entendu, il coule et reste au fond. Pour le faire remonter sans l'aide des mains, il suffit d'augmenter la densité de l'eau en y dissolvant du sel. Cette expérience est une application classique de la poussée d'Archimède.

 

lundi 12 août 2013

Le temps existe-t-il ?

Conférence Cyclope de 2007 par Étienne Klein Va-t-on trouver la vérité du temps ? Le temps nous apparait toujours comme un mystère. On peut parler du temps des philosophes, de celui des physiciens, de celui de tout le monde.

 

dimanche 11 août 2013

Flammes du soleil

Ce film a été réalisé à la mémoire de Bernard Lyot, astronome, membre de l'Académie des sciences et inventeur du coronographe.

Paul Couderc, astronome à l'Observatoire de Paris, commente les images que Bernard Lyot a réalisées dès 1935. Ce dernier a en effet observé, grâce au coronographe, la couronne solaire, les protubérances et les colonnes de gaz à la surface du soleil.

Réalisation : Observatoire de Paris (Bernard Lyot) - Production : Observatoire de Paris

samedi 10 août 2013

Bras de fer avec des seringues

Deux seringues de diamètres différents sont remplies d'eau et reliées par l'intermédiaire d'un tuyau souple. Elles sont tenues par deux personnes de corpulence nettement différente, la plus faible ayant choisi de tenir la petite seringue. Laquelle des deux va réussir à enfoncer son piston ?

 

vendredi 9 août 2013

La nuit n'est pas noire!

La nuit est-elle noire?  Rayonnements cosmologique et extragalactique.

Conférence mensuelle de la SAF du 14 mars 2012 par Hervé Dole, Maître de Conférences à Institut d'Astrophysique Spatiale, Orsay

jeudi 8 août 2013

KEZAKO: De quoi est composée la matière? Pourquoi est ce solide, liquide ou gazeux?

Kezako est la série qui répond à vos questions de science. Cet épisode traite de deux questions: "De quoi est composée la matière? Pourquoi est ce solide, liquide ou gazeux?". Il aborde les notions d'atomes, molécules et les forces de liaisons.

à   

mercredi 7 août 2013

Physique - Température

Expliquer la notion de température
. Définir les échelles de température Celsius et Kelvin
. Décrire les méthodes de mesure. Expliquer la différence entre température et chaleur.

 

mardi 6 août 2013

La forme des fissures

Comment les fissures se créent-elles ? Et peut-on en tirer des informations inédites ? Les explications de Véronique Lazarus, chercheuse au laboratoire FAST de l'université Paris-Sud, qui, à partir des fissures de l'écorce d'un arbre, tente d'en déduire son âge... A l'occasion de l'exposition Ruptures - Les matériaux roulent des mécaniques au Palais de la découverte jusqu'au 10 novembre 2013.

Réalisation : David Bento
Production : Universcience

 

lundi 5 août 2013

A la découverte du noyau de l'atome : Une mouche dans une cathédrale

Conférence Cyclope Juniors du 13 décembre 2011 par Jean-Luc Sida, chercheur à l'Irfu.

Campé sur tes pieds, ce tract à la main, tu sens sous tes doigts le contact du papier glacé, et tu n'imagines probablement pas à cet instant que toute cette matière est essentiellement constituée de... vide.

 Tes certitudes vacillent ? Et pourtant, le sol, lui, ne se dérobe pas sous tes pieds. Tel est le paradoxe qu'un certain Ernest Rutherford a découvert il y a maintenant 100 ans : l'atome, brique élémentaire de la matière, est essentiellement constitué de vide. Au coeur de celui-ci, se cache un noyau si petit qu'il est, selon la formule de notre chercheur, comme « unemouche dans une cathédrale ».

 Comment Lord Rutherford est-il arrivé à cette conclusion ? Nous te proposons de reconstituer pas à pas sa démarche scientifique : grâce à un étrange billard, nous quitterons notre échelle humaine afin de comprendre la structure de l'atome. Puis nous pousserons plus loin encore notre exploration : cette matière, d'où vient-elle? Comment a-t-elle été fabriquée?

 Tu découvriras alors que ton corps porte la trace des étoiles et que toute l'Humanité pourrait tenir dans un coeur.

 

dimanche 4 août 2013

Le soleil et ses effets sur notre environnement terrestre

Conférence de l'Institut d'Astrophysique de Paris présentée par Guillaume Aulanier, astronome à l'Observatoire de Paris-Meudon, au Laboratoire d'Études Spatiales et d'instrumentation en Astrophysique-LESIA, le 7 mai 2013.

 Depuis le lancement de SOHO en 1995, dans l'attente de Solar Orbiter et avec les satellites actuels Hinode et SDO, les physiciens solaires du monde entier vivent un âge d'or, et profitent d'une moisson de données d'observation en qualité et en quantité sans précédent. Depuis que l'on peut les combiner avec des modèles théoriques pertinents pour la formation des taches solaires, le déclenchement des éruptions et la propagation des éjections de masse coronales, ces données permettent de comprendre l'origine magnétique, et électrique, des perturbations les plus énergétiques de l'héliosphère qui ont un impact dans l'environnement spatial de la Terre, et même parfois au sol. On suivra l'histoire des champs magnétiques solaires, illustrée avec les données spectaculaires des dernières missions spatiales, et ce depuis leur amplification au sein de notre étoile jusqu'à leur propagation dans l'héliosphère. Puis on verra de quelles façons ces champs magnétiques se manifestent au niveau du Soleil lui-même, et comment et pourquoi ils affectent la Terre. On terminera par une discussion sur les capacités qu'a le Soleil à produire, ou pas, les super-éruptions observées sur certaines étoiles, qui on récemment suscité quelques craintes parmi le public.

samedi 3 août 2013

Faire des bulles de savon géantes

Un mélange d'eau, de produit vaisselle, de colle à papiers peints et de sucre est réalisé puis laissé au repos un ou deux jours. On peut alors réaliser des bulles de savon géantes, capables d'emprisonner complètement un enfant.

 

vendredi 2 août 2013

De la fusion nucléaire au changement climatique

Conférence par Roger Maurice BONNET IAP ISSI (International Space Science Insitute).

Les observations du Soleil à partir de l'espace :
 · nous confirment la validité de notre modèle solaire
 · ont contribué à résoudre l'énigme des neutrinos émis par le Soleil
 · ont révolutionné notre connaissance du magnétisme solaire
 · ont fait avancer l'étude du réchauffement
 · nous donnent une bonne idée de tous les aspects du Soleil On remarque aussi que l'irradiance solaire augmente de 1% chaque 100 millions d'années !!

Donc notre vie sur Terre n'est pas limitée aux 5 milliards d'années du Soleil, mais à la période où l'augmentation de cette irradiance sera inférieure à 10% (en effet à ce moment là la Terre sera grillée) soit peut être 1 milliard d'années, mais on a le temps de voir venir...

 

jeudi 1 août 2013

Viscoélasticité: déformation à volonté!

Serge Mora, physicien à l'université Montpellier 2, s'intéresse aux matériaux très déformables tels que mousses, gels, caoutchouc, argile ou encore verre fondu auxquels il applique toutes sortes de forces. Il a ainsi pu comparer le sillon d'un simple bloc de mousse plié à la surface du cerveau humain ! Des recherches toutes fondamentales qui pourraient s'avérer fort utiles dans le bâtiment, l'industrie automobile ou alimentaire. A l'occasion de l'exposition Ruptures - Les matériaux roulent des mécaniques au Palais de la découverte jusqu'au 10 novembre 2013. Dans la série Surprenants matériaux.

Réalisation : David Bento
Production : Universcience

 

mercredi 31 juillet 2013

Stick-slip: l'effet collé-glissé

Le physicien Jean-Christophe Géminard (CNRS) s'attache à comprendre le comportement du sable et tout particulièrement la transition entre son état solide et liquide.

 Dans la série Surprenants matériaux.
Film présenté au Palais de la découverte dans l'exposition Ruptures, les matériaux roulent des mécaniques jusqu'au 10 novembre 2013.

lundi 29 juillet 2013

L'oeuf culbuto

Un œuf a été vidé puis partiellement rempli avec un peu de sable. Ainsi lesté, il se redresse toujours lorsqu'on essaie de le coucher sur la table.

 

dimanche 28 juillet 2013

Les dangers qui menacent la Terre: chronique d'une fin du monde annoncée

Des annonces de fin du monde reviennent régulièrement, relançant des peurs irraisonnées. Mais qu'en est-il vraiment ? Qu'entend-on par "fin du monde"? Y a t il vraiment des raisons de penser qu'une fin brutale de notre monde pourrait survenir ? Nous verrons qu'il existe en effet de nombreux dangers pour la Terre, vaisseau spatial voyageant dans l'espace, mais qu'en les connaissant mieux, il n'y a plus beaucoup de raisons d'avoir peur.

 Conférence du 8 Décembre 2012 par Jean-Eudes Arlot, Astronome, Institut de Mécanique Céleste et de Calcul des Ephémérides, Paris.

 

samedi 27 juillet 2013

Un crayon dans un verre d'eau (expérience du bâton brisé)

Un crayon plongé à moitié dans un verre d'eau semble être brisé au niveau de la surface. Cette expérience illustre le phénomène de réfraction de la lumière.

 

vendredi 26 juillet 2013

Les ondes guidées

Dans un tuyau cylindrique, au-delà dune certaine fréquence, des modes de propagation guidée d'ondes acoustiques apparaissent en plus du mode onde plane. La vitesse de groupe des modes guidés dépend de la fréquence de la porteuse contrairement à celle de l'onde plane : c'est le phénomène de dispersion. Cela entraîne une distorsion du signal de modulation pour les modes guidés. L'extrapolation au domaine optique de cette expérience explique pourquoi on a intérêt à utiliser des fibres optiques monomodes pour les télécommunications optiques à longue distance, le mode de propagation étant non dispersif.

Auteur : Bernard Clerjaud
Réalisateur : Michèle Bredimas
Production : Université Pierre et Marie Curie Paris VI Copyright UPMC 2002

 

jeudi 25 juillet 2013

La physique quantique à l'épreuve de l'expérience

Conférence par Alain Aspect.

 "La vérité", Journées Scientifiques annuelles de l'Institut Universitaire de France, organisées par le Pôle de recherche et d'enseignement supérieur (PRES) de Toulouse, l'Université Toulouse II-Le Mirail et l'Institut Universitaire de France. Toulouse : Hôtel-Dieu, 2-4 avril 2013.

 

mercredi 24 juillet 2013

L'effet "Mer Rouge"

Un pot en verre partiellement rempli d'eau est mis en rotation rapide grâce à une ficelle torsadée. La surface de l'eau prend alors la forme d'un paraboloïde de révolution, d'autant plus creusé que l vitesse de rotation du pot est élevée.

 

mardi 23 juillet 2013

KEZAKO: Pourquoi le sel fait il fondre la neige?

Kezako, la série documentaire qui répond à vos questions de science, aborde cette fois-ci la question "Pourquoi le sel fait il fondre la neige?"

 

lundi 22 juillet 2013

Canon à l'eau bouillante

Une petite quantité d'eau est placée dans un tube de cuivre dont l'extrémité est scellée par un bouchon de caoutchouc.  Le tube est ensuite chauffé au chalumeau, ce qui fait bouillir l'eau.  Alors que l'eau liquide se transforme en vapeur, la pression dans le tube augmente, jusqu'à éjecter le bouchon.

 

dimanche 21 juillet 2013

Explosion d'un fil

Un condensateur de 100µF est chargé à 3 kV (450 Joules), puis déchargé à travers un mince fil de fer, ce qui fait exploser ce dernier.

samedi 20 juillet 2013

Pourquoi et comment mesurer la forme de la Terre?

Conférence du 27 avril 2013 par Felix Persosanz, expert en Géodésie spatiale au CNES de Toulouse

Les origines de la géodésie - cette science dont l’objet est de mesurer la Terre - remontent à l’antiquité. La question de la représentation de la Terre a traversé les âges. Influencée par des concepts mystiques, mythologiques, religieux, philosophiques ou scientifiques elle a contribué au développement des mathématiques, de l’astronomie, de la géographie, de la cartographie.

Grâce aux satellites, la géodésie est aujourd’hui une discipline d’actualité et fondamentale dans divers domaines scientifiques, technologiques et sociétaux. Elle permet par exemple de répondre aux questions suivantes : Quelle est la référence de la mesure du niveau des océans ? Comment mesure-t-on la vitesse des plaques tectoniques ? Comment définir le repère dans lequel les coordonnées du GPS sont exprimées ?

Cette conférence fait l’état des connaissances sur la forme et les déformations de la Terre. Les techniques d’observation ainsi que les phénomènes physiques mis en jeu y sont exposés de façon schématique.

vendredi 19 juillet 2013

De l'électronique quantique à l'optique quantique

Conférence du 16 Mars 2010 par Claude Fabre, professeur à l’Université Pierre et Marie Curie Paris VI.

L’avènement du laser est l’aboutissement d’un long processus de maturation des concepts relatifs à l’interaction entre la lumière et la matière, qui a commencé il y a plus de cent ans avec les travaux de Lorentz. A la suite des travaux d’Einstein, on s’est rendu compte qu’il était indispensable de traiter quantiquement la matière pour caractériser précisément cette interaction, d’où le nom d’ « électronique quantique » donné dans les années 50-60 à ce domaine de recherche.

Mais l’avènement du laser a relancé la problématique et les interrogations : comment concilier la nature manifestement ondulatoire de la lumière produite par un laser avec son caractère non moins manifestement quantique et corpusculaire, puisque ce sont bien des photons qui sont produits par le mécanisme d’émission stimulée à l’origine du fonctionnement du laser ?

Sous l’impulsion de R. Glauber et d’autres chercheurs, une théorie complètement quantique s’est mise progressivement en place, capable de rendre compte de manière unifiée de ces deux aspects de la lumière laser. On s’est alors rendu compte qu’il était envisageable de produire une lumière aux propriétés spécifiquement quantiques, notamment en ce qui concerne ses fluctuations et de ses corrélations.

L’électronique quantique a ainsi progressivement cédé la place à l’optique quantique. Les techniques laser ont ainsi permis de produire et d’étudier des états aux propriétés quantiques de plus en plus étranges : photons uniques, états comprimés, états intriqués, chats de Schrödinger… L’exposé retracera les grandes lignes de cette évolution, poursuivie sur plus d’un siècle, et ses perspectives.

jeudi 18 juillet 2013

La tribue Curie

Episode de la série La saga des Nobel.

Le prix Nobel a acquis un tel prestige que les lauréats sont devenus synonymes d’excellence mondiale. Au sein d’une même famille, Pierre et Marie Curie, Irène et Frédéric Jolliot-Curie ont tous reçu le prix Nobel. Leurs découvertes dans le domaine de la radioactivité ont permis de comprendre la structure de la matière.

 

mercredi 17 juillet 2013

Quel est le point commun entre un ananas, des lapins et la tour de pise?

Kezako, la série documentaire qui répond à vos questions de science, aborde cette fois-ci la question "Quel est le point commun entre un ananas, des lapins et la tour de pise?"

 La réponse: monsieur Fibonacci.

 

mardi 16 juillet 2013

Un ballon à réaction

Le principe de la propulsion à réaction est ici illustré à l'aide d'un ballon de baudruche libre de se mouvoir le long d'un fil. Le ballon une fois gonflé et libéré peut parcourir plusieurs mètres le long du fil.

 

lundi 15 juillet 2013

Forme d'une goutte d'eau

Une goutte d'eau déposée sur un pull-over ne pénètre pas dans les fibres de laine, mais se met en boule et peut rouler dessus. Même constatation si on remplace la laine par de la cire de bougie. En présence d'un détergent, son comportement est bien différent. Venez voir les différentes formes d'une goutte d'eau !

 

dimanche 14 juillet 2013

Capillarité entre deux plaques de verre

Trempons dans une coupelle d'eau deux plaques de verre assemblées pour former un coin de petit angle. L'eau monte entre les deux plaques, jusqu'à une hauteur qui dépend de la distance qui les sépare. Une très belle expérience qui illustre le phénomène d'ascension capillaire.

 

samedi 13 juillet 2013

La rosée annonce la beau temps: histoire de buée et de rosée

Conférence expérimentale du 23 janvier 2012 par Daniel Beysens - ESPCI ParisTech et CEA-Grenoble, président de l'Organisation pour l'utilisation de la rosée.

La rosée est depuis des temps immémoriaux source d'inspiration pour les arts et les lettres. Considérée comme un phénomène mystérieux et miraculeux, ce n'est qu'au XIXe siècle que Charles Leroy a jeté les bases de sa compréhension scientifique.

Nous reproduirons l'expérience de Leroy, nous verrons bouger et sauter des gouttes de buée sur d'étranges supports et pourrons même les entendre chanter.

vendredi 12 juillet 2013

D'autres mondes habités dans l'univers?

Conférence de Florence Raulin Cerceau,  maître de conférences au Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris et chercheur au Centre Alexandre Koyré.

Sommes nous seuls dans l’univers ? Voilà une question que se pose l’humanité depuis des millénaires… Philosophes, physiciens, astronomes ont tenté de répondre à cette question au fil des siècles, en apportant une réflexion jusque là étayée par peu de faits.

Après un bref historique, cette conférence présente les questions principales que suscite l’exobiologie.



jeudi 11 juillet 2013

Faire flotter des bulles de savon

En l'absence de vent, une bulle de savon retombe rapidement sur le sol. Comment faire alors pour la maintenir en suspension dans l'air ? Voici une utilisation inattendue du bicarbonate de soude, aidé pour la circonstance de la poussée d'Archimède.

 

mercredi 10 juillet 2013

Images par réflexion sur une cuillère

Qui aurait cru qu'une simple cuillère à café peut servir à illustrer les propriétés des miroirs sphériques ? Voici une expérience très instructive, et qui demande peu de matériel.

 

mardi 9 juillet 2013

Dessine-moi un atome

Conférence expérimentale du 17 décembre 2012 par Olivier Dauchot, Elisabeth Bouchaud et Ziane Izri - ESPCIParisTech

Depuis l’Antiquité, l’idée des atomes a fait son chemin : on a étudié les gaz, les liquides, les solides et décrit les transitions entre ces états. On a même pu voir ces petites boules. D’où l’idée d’utiliser différents « jeux de billes » pour modéliser l’organisation et la dynamique des atomes dans la matière : gaz, liquides, cristaux, verres. Et pourquoi pas des atomes « sur mesure » ? Et des atomes qui marcheraient ?

Plus d'informations sur http://www.espgg.org/Conference-experimentale-lundi-17.html

 

lundi 8 juillet 2013

KEZAKO: Pourquoi le feu brûle-t-il?

Kezako est la série documentaire qui répond à vos questions de sciences. Cet épisode aborde tous les élements en cause dans le feu ainsi que les différences de couleur de flamme.

 

dimanche 7 juillet 2013

La théorie des cordes

Conférence de Costas Bachas, 25 juin 1005.

La théorie des supercordes propose d'unifier les quatre interactions fondamentales, en décrivant toutes les particules élémentaires comme des différents états de vibration d'une corde.

La théorie des cordes est-elle en voie de réaliser le rêve réductionniste d'une description ultime de la nature, qui permettrait de retrouver toutes les lois connues de la physique, ainsi que les valeurs des constantes fondamentales, par un processus de pure déduction logique? Et aurons nous un jour une confirmation expérimentale directe de la structure supposée cordiste de la matière? Si la réponse à ces questions n'est pas simple, c'est aussi parce qu'on maîtrise encore très mal la structure mathématique, fort complexe, de cette très ambitieuse théorie.


 

samedi 6 juillet 2013

Le bonson de Higgs, Étienne Klein

Etienne Klein a enseigné pendant plusieurs années la physique quantique et la physique des particules à l’École Centrale Paris, et est actuellement professeur de philosophie des sciences. Il est spécialiste de la question du temps en physique et l’auteur de nombreux essais. Il est par ailleurs membre du Conseil scientifique de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques (OPECST).

 

vendredi 5 juillet 2013

L'électricité, fille du soleil

Conférence expérimentale du 7 novembre 2011 par Daniel Lincot et Myriam Paire - Chimie ParisTech

Née dans les années 1950, la conversion photovoltaïque de l'énergie solaire se développe à un rythme soutenu. Des expériences très simples d'effet photovoltaîque et de fonctionnement de cellules solaires seront montrées, qu'il s'agisse de cellules classiques au silicium ou bien de nouveaux dispositifs utilisant des concepts proches de la photosynthèse.

Plus d'informations sur la page :
http://radium.net.espci.fr/esp/CONF/2011/C11_09/conf09_2011.htm



jeudi 4 juillet 2013

Le cylindre de papier lumineux

Avec une feuille de papier roulée en cylindre dans lequel on fait passer un faisceau laser, on explique ici la différence entre la réflexion spéculaire et la réflexion diffuse de la lumière.

 

mercredi 3 juillet 2013

KEZAKO : Comment fonctionne un micro-onde?

Kezako est la série documentaire qui répond à vos questions de science. Dans cet épisode, on explique le principe de fonctionnement d'un micro-onde et la différence par rapport à un four traditionnel.

 

mardi 2 juillet 2013

Un canon magnétique

Cette expérience spectaculaire ne demande que peu de matériel : deux billes d'acier, un aimant permanent et une glissière faite dans une baguette électrique. Pas de quoi faire un canon avec ça, pensez-vous ? Eh bien, regardez...

 

lundi 1 juillet 2013

KEZAKO: Qu'est ce qu'une fractale?

Kezako est la série documentaire qui répond à des questions de science. Cet épisode s'interesse aux fractales, cette forme mathématique si particulière que l'on retrouve dans la nature. On aborde aussi le flocon de Koch et sa dimension non entière.

 

dimanche 30 juin 2013

La fusée à air

Une fusée en papier sur laquelle on a fixé une paille est placée sur une pompe à vélo. Lorsqu'on pousse le piston de la pompe, l'air comprimé dans la paille provoque le décollage de la fusée.

 

samedi 29 juin 2013

De la cuillère à l'autre côté

Sachant que la lumière se déplace à environ un milliard de kilomètres par heure dans le vide, 810 millions de km/h dans l'eau et 720 millions de km/h dans le verre, le photographe illusionniste Jacques Honvault joue avec le phénomène de réfraction...Dans la série Capillotracté ?

 

vendredi 28 juin 2013

KEZAKO: Comment a-t-on découvert le nombre Pi?

Kezako est la série documentaire qui répond à vos questions de sciences. Cet épisode s'interesse à un nombre bien connu de tous mais portant tout autant de mystère, le nombre Pi. Retour sur sa découverte et son calcul...

 

jeudi 27 juin 2013

Plus rapide que la chute libre

Une bille et un pot de yaourt font la course après avoir été placés sur un plan incliné. La bille chute verticalement en ligne droite, tandis que le pot décrit un arc de cercle. Lequel de ces deux objets va arriver le premier ? La bille va-t-elle se retrouver dans le pot de yaourt ? Regardez...

 

mercredi 26 juin 2013

Période d'un pendule simple

Cette expérience montre que la période d'oscillation d'un pendule simple ne dépend pas de la masse accrochée au fil, mais varie comme la racine carrée de sa longueur.

 

Voici une expérience très simple pour montrer que la période d'oscillation d'un pendule dépend de sa longueur. Le fil du pendule est passé sur un doigt de l'opérateur, et de l'autre main celui-ci peut éloigner ou rapprocher la masse accrochée au fil, tout en la faisant osciller.

mardi 25 juin 2013

Les "copains" de Hubble

par Jean Pierre Martin - Conférencier de la Société Astronomique de France.

Il n'y a pas que Hubble dans l'espace, d'autres télescopes sont dédiés à d'autres longueurs d'onde, qui sont fondamentales pour l'étude de l'Univers. L'astronomie dans toutes les longueurs d'ondes, ce que nous apportent nos avant postes dans l'espace tels que : Planck, WMAP, Spitzer, Galex, Chandra, XMM, Swift, Integral etc.. On présentera l'avantage de chaque gamme d'ondes et les particularités au point de vue astronomique. C'est une superbe présentation avec les dernières photos prises par nos télescopes et qui fait comprendre pourquoi telle gamme d'ondes est mieux que telle autre.


lundi 24 juin 2013

De la mécanique...avec des images

Conférence expérimentale du 12 mars 2012 par Stéphane Roux - Ecole normale supérieure de Cachan

La corrélation d’images sur ordinateur est efficace pour caractériser le comportement mécanique de solides. C’est ce comportement mécanique qui permet de mieux prévoir et optimiser les matériaux et pièces mécaniques : aube de moteur d’avion, roue de TGV, structure en béton armé. Une conférence sans expérience, mais à deux voix : celle du conférencier et celle de l’ordinateur. 

Plus d'informations sur la page : http://www.espgg.org/De-la-mecanique-avec-des-images.html


vendredi 21 juin 2013

Le défi énergétique

Une population toujours plus nombreuse, toujours plus énergivore, conduit inéluctablement à l’épuisement des ressources fossiles. Il devient urgent d’inventer de nouvelles pratiques, respectueuses de l’environnement : la construction du monde énergétique de demain devra être basée sur la maîtrise de la consommation. Mais cela ne suffira pas, il faudra mieux utiliser les ressources durables, savoir stocker l’énergie de manière efficace et aussi améliorer le « mix énergétique ». Certains chercheurs de l’Université Paris-Sud ont relevé ce défi.
Géothermie, énergie solaire, hydrogène.

 

jeudi 20 juin 2013

Lumière et couleurs

Conférence expérimentale du 16 mai 2011 par Jacques Livage, Céline Rosticher, Thomas Fontecave et Guillaume Muller - Collège de France

La couleur naît de l'interaction entre la lumière et la matière. Selon la nature de cette interaction, on observera l'iridescence des ailes de papillons, le rouge du rubis ou la bioluminescence des lucioles.

Utilisée par l'homme préhistorique pour orner ses grottes, la couleur reste aujourd'hui un enjeu technologique dans la course aux écrans plats.


mercredi 19 juin 2013

Rotation stable d'un stylo

Un stylo est fixé au bout d'une ficelle tenue dans la main. Faisons-le tourner sur lui-même en décrivant des cercles avec la main. Lorsque la vitesse de rotation est suffisante, le stylo se met à tourner dans un plan horizontal.

 

mardi 18 juin 2013

KEZAKO: Pourquoi y a t il un tourbillon quand je vide ma baignoire ou mon évier?

Kezako est la série qui répond à vos questions de science. Cet épisode s'intéresse à la question "Pourquoi y a t il un tourbillon quand je vide ma baignoire ou mon évier?". Il aborde les effets de mécanique des fluides ainsi que la force de Coriolis, dans les différents hémisphères et resitue tous ces effets à leur juste valeur.

 

lundi 17 juin 2013

Une boîte de conserve sur un toboggan

Voici une expérience très simple montrant que le frottement entre deux solides est fortement diminué si on intercale entre eux un mince film d'eau. C'est ainsi qu'un pneu roulant sur une route mouillée peut perdre complètement son adhérence et mettre une automobile en aquaplaning (et son conducteur en danger).

 

dimanche 16 juin 2013

Un réseau cristallin de pièces de monnaie

Sur un carré de carton bordé de réglettes de bois, on cherche à placer un maximum de rondelles d'aluminium. La question est : combien de rondelles pouvons-nous placer entre les réglettes ? Ça dépend ? Exact. Regardez...

 

Formation de l’univers : le grand calcul

A l’observatoire de Meudon, Jean-Michel Alimi et son équipe tentent de mieux comprendre le processus de formation des structures cosmiques dans l’univers et le moteur de son expansion accélérée à travers le projet DEUS (Dark Energy Universe Simulation) Full Universe. Pour la première fois au monde des chercheurs ont calculé la façon dont la matière a évolué dans la totalité de l’univers observable depuis le big bang jusqu’à aujourd’hui grâce à l’un des plus grands ordinateurs du monde : le supercalculateur Curie.

Réalisation : Luc Ronat - Production : CNRS Images

 

samedi 15 juin 2013

Effet Doppler avec un diapason

Un diapason électronique est attaché à une longue ficelle. Lorsqu'on le fait tourner à grande vitesse, le son qu'il émet n'a plus une fréquence constante : il est plus élevé lorsque le diapason se rapproche de la caméra, et plus grave s'il s'en éloigne. Ce phénomène, analogue à celui qu'on constate journellement au passage d'un véhicule muni d'une sirène, s'appelle « effet Doppler ».

 

KEZAKO: Pourquoi la toile d'araignée est-elle si solide?

Kezako est la série qui répond à vos questions de science. Cet épisode traite de la toile d'araignée et de ses caractéristiques facinantes: résistance, elasticité, ...

 

jeudi 6 juin 2013

Culture Physiques - Jean-Marc ANÉ - La Fusion Nucléaire

Culture Physiques avec Etienne KLEIN et Jean-Marc ANÉ.

 1/4: Le parcours d'un scientifique

 

 2/4: La Fusion Nucléaire

 

 3/4: Le projet « ITER »

 

 4/4: La crise énergétique et le développement durable

 


mardi 4 juin 2013

KEZAKO: Pourquoi un bateau flotte-t-il?

Kezako est la série documentaire qui répond à vos questions de science. Dans cet épisode on traite de la question "Pourquoi un bateau flotte-t-il?". On aborde le principe d'Archimède et les techniques utilisées pour les bateaux et les sous-marins.

Autres vidéos de la série Kezako

 

mercredi 15 mai 2013

KEZAKO: Quelle est la différence entre planète, galaxie et étoile ?

Kezako est la série qui répond à vos questions de science. Dans cet épisode, on traite de la question: "Quelle est la différence entre planète, galaxie et étoile ?". On y aborde ainsi les différents astres et leur caractéristiques.

Autres vidéos de la série Kezako

 

mardi 14 mai 2013

Le réseau Becquerel

Pour répondre aux préoccupations sociétales sur l’impact de la radioactivité naturelle et artificielle sur l’homme et l’environnement, sept laboratoires de l’Institut national de physique nucléaire et de physique des particules (IN2P3) du CNRS ont fédéré leurs moyens afin de créer une plateforme nationale d’analyses de la radioactivité : le Réseau Becquerel. Patrick Chardon et Addil Sellam, ingénieurs dans deux des sept laboratoires appartenant à ce réseau nous expliquent son intérêt.

 Réalisation : Sophie Bensadoun - Production : CNRS Images

 

samedi 27 avril 2013

Un jet d'encre intermittent

Une seringue remplie d'eau salée et plongée dans un récipient d'eau douce laisse son contenu s'échapper par intermittence : tantôt l'eau salée s'écoule vers l'extérieur de la seringue, tantôt l'eau douce y pénètre. Un curieux phénomène d'écoulement oscillatoire.

Les autres démonstrations de cette série.

mercredi 24 avril 2013

L'air chaud est plus léger

Deux cornets en papier d'aluminium et une longue baguette de bois faisant office de balance suffisent pour montrer que l'air chaud est plus léger que l'air froid. Le principe de fonctionnement d'une montgolfière est ainsi expliqué à peu de frais.

Les autres démonstrations de cette série.

mardi 23 avril 2013

Ludions

Une petite éprouvette est immergée dans une bouteille de plastique ; lorsqu'on presse les parois de la bouteille, l'éprouvette monte ou descend au gré de la personne. Les trois lois de la statique des fluides sont réunies dans cette expérience.

Les autres démonstrations de cette série.

lundi 22 avril 2013

Un accéléromètre

Un pot de verre rempli d'eau et un bouchon maintenu par une ficelle fixée au fond de ce pot suffisent pour visualiser l'accélération subie par une voiture en mouvement : le bouchon s'incline vers l'avant si la voiture accélère en ligne droite, et vers l'intérieur de la courbe si elle emprunte un rond-point. Une expérience très instructive et facile à réaliser.

Les autres démonstrations de cette série.

Astéroïdes : Terre en danger!

Conférence par Jean-Pierre Luminet, directeur de recherches CNRS au Laboratoire Univers et Théories LUTH de l’Observatoire de Paris (13 mars 2013).

Aux yeux du néophyte, les météorites ressemblent à d’ennuyeux cailloux. Pourtant, des centaines de "chasseurs" passionnés, amateurs et professionnels, sillonnent les déserts du monde entier à la recherche de ces seules roches qui ne soient pas terrestres. La plupart sont des fragments d’astéroïdes, quelques-unes ont été arrachées à Mars ou à la Lune par de violents impacts, d’autres se sont formées en même temps que les planètes. Elles nous apportent donc un témoignage direct sur l’enfance du système solaire, voilà quatre milliards et demi d’années. Mais leur rôle pourrait bien être plus essentiel encore. Elles ont ensemencé la Terre primitive en molécules organiques. Sans doute sont-elles à l’origine de la disparition des dinosaures il y a 65 millions d’années. Ou encore, sous la forme d’astéroïdes tueurs, elles représentent une menace sérieuse pour l’avenir de notre planète.

À quelles conséquences pourrions-nous avoir à faire face ? Quels sont les plans de bataille et les systèmes de surveillance mis en oeuvre par les autorités et les instituts de recherche ? Et surtout, existe-t-il des armes pour affronter le péril ?

 

dimanche 21 avril 2013

Einstein ou la relativité

Episode de la série La saga des Nobel.

Albert Einstein occupe une place unique dans la physique moderne. Il a transformé notre vision du monde. Inventeur de la théorie de la relativité, il est aussi l’auteur de la cosmologie moderne à l’origine du big bang qui vaudra le Nobel à Arno Penzias et Robert Wilson.

 

Des étudiants mesurent la vitesse de la lumière à la manière de Léon Foucault

Séquence qui montre des étudiants de la Faculté des Sciences d’Orsay mesurant la vitesse de la lumière selon la méthode du miroir tournant de Léon Foucault. Tout d'abord ils installent l'expérience, puis ils font des mesures et enfin leurs résultats sont interprétés.

Séquence intégrée dans les bonus d'un film historique " Les magiciens de la lumière"(60 min) qui relate les mesures de la vitesse de la lumière de Galilée à Léon Foucault, notamment sa célèbre mesure de 1862, reproduite dans la séquence présentée.

samedi 20 avril 2013

Le tonneau percé

Une bouteille en plastique percée de plusieurs trous montre que la pression dans un liquide augmente avec la profondeur d'immersion. Cette expérience facile à réaliser est une vérification du principe de Torricelli.

Les autres démonstrations de cette série.

jeudi 18 avril 2013

KEZAKO: Qu'est ce que la radioactivité?

Kezako est la série qui répond aux questions de science. Cet épisode abordela question "Qu'est ce que la radiocativité?" et aborde notamment les durée de vie, les rayonnements ionisants et les effets sur l'organisme.

Autres vidéos de la série Kezako

KEZAKO : Pourquoi les arcs-en-ciel sont ils incurvés?

Kezako est la série qui répond à vos questions de science. Cet épisode traite des arcs en ciel et aborde les couleurs et la forme de celui-ci. On y parle de la reflexion et refraction notamment.


Autres vidéos de la série Kezako



dimanche 31 mars 2013

Un matériau innovant

L'équipe de Ludwik Leibler, chercheur CNRS au Laboratoire Matière molle et chimie a conçu une nouvelle classe de composés qui va révolutionner les connaissances actuelles sur les matériaux. Ce matériau innovant est réparable, recyclable, façonnable de manière réversible et à volonté à haute température. De plus, il conserve certaines propriétés propres aux résines organiques ou aux caoutchoucs : il est léger, insoluble et difficilement cassable. Peu coûteux et facile à fabriquer, il pourrait intervenir dans de nombreuses applications industrielles.

 

Mélange d'eau chaude et froide

Eau chaude ajoutée à de l'eau froide, filmée avec une caméra thermique.

 

jeudi 7 mars 2013

Hydrogène au volant (extrait)

L’utilisation des énergies fossiles participe à l’augmentation des gaz à effet de serre et influe sur le climat. Le transport, notamment automobile, contribue largement à cette pollution. Il convient donc d’avoir une réflexion sur la place des énergies propres et renouvelables dans les choix énergétiques de demain. Le film dresse un état des lieux de la recherche en France sur l’énergie hydrogène pour le transport et plus particulièrement, dans cet extrait, sur son stockage.

Réalisation : Luc Ronat - Production : CNRS Images

 

Disparition de la réflexion interne totale

Un rayon de lumière est totalement réfléchi à la surface de séparation entre de la cire et de l'air. Suite à l'ajout de quelques gouttes d'eau qui modifient l'indice de réfraction, le rayon lumineux est plutôt réfracté.

 

KEZAKO: Comment fonctionne une échographie?

Kezako est la série documentaire qui répond aux questions de science que tout le monde se pose. Cet épisode traite de la question "Comment fonctionne une échographie?". Il détaille le principe des ondes et de l'écho, ainsi que les applications de l'echographie.

Autres vidéos de la série Kezako


jeudi 21 février 2013

Les bilames : un effet versatile

Une pomme de pin dont les écailles s'ouvrent et se ferment en fonction de l'humidité, une feuille de papier calque qui s'enroule lorsqu'elle est gorgée d'eau et se déroule en séchant : voici des phénomènes qui intéressent tout particulièrement le physicien Etienne Reyssat...

A l'occasion de l'exposition Ruptures - Les matériaux roulent des mécaniques au Palais de la découverte jusqu'au 10 novembre 2013.

 

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...